Kompong Cham, on bulle

Publié le par cedannefamilly

1er mars: C'est à regret que nous laissons mon frère, nos bus partent à la même heure lui pour Phnom Penh et nous pour Kompong Cham. Pas de chance, ils sont en avance (oui ça arrive) les aux revoirs sont donc très rapides et chacuns montent en vitesse dans son bus .... On est vraiment très content de tous les avoir vu pendant ces 10 jours, c'était vraiment sympa !!!

Nous arrivons à Kompong cham petite ville tranquille, première étape trouver un hôtel.

On a regardé un peu la veille sur internet, on demande donc à notre tuk tuk d'aller au premier de notre liste et il y a de la place. On peut dire que depuis le début on a plutôt de la chance on a pas trop eu à chercher.

Nous voilà ici pour 4 nuits. Dans cette ville, il n'y a pas grand chose à faire et c'est bien pour ça qu'on l'a choisit, pour pouvoir souffler un peu après une semaine chargée.

Le premier jour, on va tranquille à pieds jusqu'au bambou bridge. On se balade le long de la grande promenade, on regarde des gens jouer à la pétanque bref on bulle.

Le pont est toutefois très joli et c'est assez drôle de marcher dessus. Il est reconstruit chaque année à la saison sèche et détruit par le Mékong lors de la saison des pluies. Un pont en dur est en cours de construction cette tradition fera bientôt partie du passé.

Voilà c'est à peu près tout, l'après midi a été consacré à : un peu de sieste pour les enfants , la mise à jour du blog et des recherches pour savoir où on va après pour les parents. On a aussi repris l'école et après deux trois courses on a été voir couler le fleuve un grand moment. Voilà voilà pour cette première journée...

Kompong Cham, on bulle
Kompong Cham, on bulle

Allez le deuxième jour, on se motive ! On a réservé la veille un tuk tuk parlant français !! Le top quoi, sachant qu'ici l'anglais c'est pas trop ça et qu'on sait jamais si on s' est bien compris là au moins on est tranquille. En plus, mr Vannat est très gentil, ces petits enfants vivent en France avec sa fille et ont à peu près l'âge des nôtres.

Aujourd'hui, on décide d'aller faire un tour dans la campagne environnante jusqu'à un temple.

La balade est sympa on passe prés de plein d'habitations. Ici la population vie grâce au Mékong qui innonde les terres et permet les cultures.

On suit d'ailleurs le Mékong de près mais pas trop. L'ancienne route passée tout près du lit du fleuve, elle était inondée chaque année, obligeant les habitants à se rendre en ville en bateaux. La nouvelle route a été construite en 2002 et n'est jamais inondée.

On a appris un truc :selon vous où poussent les cacahuètes? Et ben je vous le dis en fin d'article (histoire d'être sûre que vous lirez jusqu'au bout ;)) )

Bref, le paysage est très beau, les maisons sont pilotis aussi et après une heure de route on arrive au fameux temple. Bon, un peu spécial.

Il y a des statues d'animaux et des fruits et légumes géants un peu partout, ne me demandez pas je ne sais pas pourquoi ! Tout ça est un peu chaotique. On trouve quand même des ruines du 7 ème siècles, pas mal de moines on est donc bien dans un temple ...

Et puis, on fait le chemin dans l'autre sens.

Kompong Cham, on bulle
Kompong Cham, on bulle
Kompong Cham, on bulle
Kompong Cham, on bulle
Kompong Cham, on bulle
Kompong Cham, on bulle

Notre après midi ressemblera à celle d'hier et celle de demain sans doute alors je vous la raconte pas ;))) on bulle quoi !

Vendredi 4 mars : Mr Vannat revient nous chercher pour une nouvelle matinée d'exploitation des environs.

Nous commençons par un temple du 11 ème siècle le Wat Nokor. Sa particularité c'est qu'une pagode a été construite dans ces ruines en 1930. Mais les deux genres cohabitent bien.

En plus, nous sommes seuls et comme ce n'est pas très grand c'est bien. On a eu de la chance un bus de touristes arrivent pile quand on part!

Kompong Cham, on bulle
Kompong Cham, on bulle
Kompong Cham, on bulle
statuts de notre signe chinoix: un lapin, un singe et deux ratsstatuts de notre signe chinoix: un lapin, un singe et deux ratsstatuts de notre signe chinoix: un lapin, un singe et deux rats

statuts de notre signe chinoix: un lapin, un singe et deux rats

Puis nous allons voir la colline aux hommes et la colline aux femmes. Sur la première un grand temple et des singes, sur la deuxième un escalier de 214 marches et un petit temple.

colline des hommes

colline des hommes

Kompong Cham, on bulle
colline des femmes

colline des femmes

Kompong Cham, on bulle

Ensuite, on a fait un tour dans un village qui fait partie d'une association de tourisme solidaire. On a pu voir les différentes étapes de fabrication du tissu traditionnel cambodgien ( j'ai oublié le nom) du vers à soie à l'atelier de tissage. C'était intéressant, ils vendent les objets qu'ils fabriquent pour améliorer la vie du village. Ils ont notamment acheté de grands réservoirs d'eau pour alimenter les habitants.

l arbre à coton

l arbre à coton

Kompong Cham, on bulle
Kompong Cham, on bulle

Mr Vannat est vraiment gentil avant de nous ramener à l'hôtel, il nous invite chez lui manger de la mangue de son jardin. Il nous montre des photos de sa fille qui vit en France et de ses petits enfants. Vraiment très sympa !!

Après une après midi tranquille, nous prendrons le chemin de Banlung où on espère trouver un peu de fraîcheur ...

Et n'oublions pas la réponse à la question du jour: les cacahuètes poussent ...dans la terre. Oui, je sais pas vous mais nous on le savait pas ! Impressionnant le nombre de plante qu'il faut pour faire un paquet. Vous penserez à nous lors de votre prochain apéro ;))

Kompong Cham, on bulle

Publié dans Le voyage, Cambodge

Commenter cet article

PAPY et MAMY 10/03/2016 09:30

Bonjour les " BAROUDEURS ....BULLEURS " il faut bien aussi se reposer , surtout après les 10 jours intenses et magnifiques que vous avez vécu. Nos petits "LOULOU" sont de vrais explorateurs , ils se comportent super bien. Encore des marches, toujours des marches !!!! Même pour la Colline de la Femme .... Super beau ce BAMBOU BRIDGE , et quel courage de le reconstruire chaque année !!!! Mais lorsque le Mékong se déchaine , doit pas falloir rester sur les rives . Mr VANNAT doit apprécier de parler avec vous de sa fille et de ses enfants si loin de lui. Merci pour ces magnifiques images, et ces très beaux commentaires. Nous sommes accros à votre BLOG. Très belles leçons de choses pour HUGO et NOAH.Des gros bibis à nos "AMOURS", à ANNE et CéCé.

manu z 10/03/2016 04:47

Hello les routards voyageurs . Vous avez bien raison de souffler un peu . Alors la colline aux femmes avec toutes ses marches est ce pour les décourager d'aller jusqu'au temple ? Cela du être construit par des hommes lol
Quand aux cacahuètes j'étais persuadé qu'elles poussaient dans le rayon apéritif entre le Ricard et le Whisky comme quoi on en apprend tous les jours ..
Bonne dégustation .
Bises .

cedannefamilly 10/03/2016 12:36

En faite la legende dit que c etait un roi qui croyait pas les femmes capables de grande prouesse.. les femmes,quelques peut offensees ont voulu faire un "pari".. pour prouver leur bravoure ! Du coup les hommes et les femmes devaient construire un temple sur la colline la plus haute en 1 jour (24h) les hommes ont travaille le jour et se sont reposes la nuit.. ces femmes la ont invente les 3x8 et le travail de nuit, ce qui leur a permis de construire un temple sur une colline plus haute... et donc de gagner leur respect.. la legende... lol. Pour les cacahuetes.. ca va plus vite de les ramasser entre le ricard et le whysky ! ;-)