Dans la chaleur de Vientiane

Publié le par cedannefamilly

16 mars, après notre journée d'hier on se dit qu'on a bien fait de choisir un bus VIP.

Bon en arrivant dans le bus, on s' aperçoit qu'en fait c'est un bus normal. Mais les sièges ne sont pas défoncés et il y a des toilettes. Et comme on est VIP on nous distribue de l'eau.

Une nouveauté aussi pour nous c'est que lorsque le bus est plein, les nouveaux passagers sont assis sur des tabourets en plastique dans l'allée. A un moment, ils seront huit installés ainsi.

Nous on se dit qu'on a bien fait d'acheter 4 places. Quand les trajets sont inférieurs à 3h on achète que 3 places en prenant à tour de rôle Noah sur les genoux, sauf si le bus est vide là on squatte une 4 ème place gratuitement.

Nos 7 heures de trajet, se dérouleront sans problème.

Arrivés à Vientiane, on se demande le temps qu'il fait car des personnes enfilent des blousons d'hiver avant de descendre du bus! Il fait en fait ... 40ºC, du coup nos blousons sont restés dans nos sacs ;) .

La capitale du Laos n'est pas très grande, on prend un hôtel près du centre ville mais dans une petite rue au calme.

Le premier jour, on ne fait pas grand chose, on achète quelques cartes postales, on trouve de nouveau des livres en français pour les loulous. On flane dans les rues autour de l'hôtel en regardant les prix pour notre prochain trajet. Entre la fatigue et la chaleur (toujours autour de 40) on a pas envie de faire grand chose.

J'en profite pour dire aux copains de l'école ou autre qui voudraient recevoir une carte des garçons de nous envoyer un mail avec leur nom et leur adresse. J'avoue ne pas avoir tout noter avant de partir.

Le deuxième jour, on se motive pour aller voir les quelques temples répertoriés dans la ville par le routard.

On est bien déçu, ils sont tous petits. C'est vrai qu'on a l'habitude de voir des temples beaucoup plus grands et comme des temples on en a vu beaucoup ceux là ne nous ont pas marqué ( on en a vu 6 au total).

Dans la chaleur de Vientiane
Dans la chaleur de Vientiane
Dans la chaleur de Vientiane
Dans la chaleur de Vientiane
Dans la chaleur de Vientiane
Dans la chaleur de Vientiane
Dans la chaleur de Vientiane
Dans la chaleur de Vientiane
Dans la chaleur de Vientiane
Dans la chaleur de Vientiane
Dans la chaleur de Vientiane

Après la sieste, on va jusqu'au Bouddha Parc situé à 17 km du centre ville. Là encore, on est déçu, c'est joli mais on fait le tour en 30 min.

La capitale Laotienne ne restera pas graver dans nos mémoires.

Dans la chaleur de Vientiane
Dans la chaleur de Vientiane
Dans la chaleur de Vientiane
On regarde quoi?

On regarde quoi?

Ça! Comme dit Noah le bonhomme a des gens dans le cerveau ;)

Ça! Comme dit Noah le bonhomme a des gens dans le cerveau ;)

Vue depuis le sommet de la pomme

Vue depuis le sommet de la pomme

Dans la chaleur de Vientiane
Dans la chaleur de Vientiane
Statue d'un enfant ne voulant plus marcher mais aller aux jeux !

Statue d'un enfant ne voulant plus marcher mais aller aux jeux !

Dans la chaleur de Vientiane
Hugo attaqué par un crocodile!

Hugo attaqué par un crocodile!

Les fameux jeux ...

Les fameux jeux ...

Le 19 mars, nous partons pour Luang Prabang par le bus de 20h. Le matin on prend donc le temps pour faire nos sacs et écrire quelques cartes.

On a l'autorisation de laisser nos gros sacs à la réception pendant l'après midi. On traine un moment dans la librairie où on a acheté les livres pour les garçons mais on ne peut pas rester là des heures durant.

On va donc faire un tour à l'institut français basé non loin de là. Il y a une bibliothèque, une médiathèque et un petit café.

Hugo et Noah n'en reviennent pas des rayons entiers de livres en français, des gens qui parlent français, le bonheur quoi ! Moi aussi ça me fait plaisir, c'est pas l'ambassade mais on se sent un peu en France.

Pour le goûter, le petit café fera l'affaire, les cannelés sont super bons , les cookies aussi.

On rentre à l'hôtel après un retour rapide à la librairie où Hugo a oublié le jeu de Uno, par chance il est au même endroit où il l'avait posé!

Ce soir c'est une grande première, on prend le bus de nuit car il y a entre 8 et 12h de trajet pour Luang Prabang selon le routard ( la fourchette est large ) pour faire ... 350 km !

Nous on va se coucher à bientôt à luang prabang...

Dans la chaleur de Vientiane
Dans la chaleur de Vientiane
Dans la chaleur de Vientiane

Publié dans Le voyage, Laos

Commenter cet article

Christelle 24/03/2016 23:57

Coucou, nous comme on n'a pas l'habitude on les trouve magnifiques ces temples. Ca a l'air cool le bus de nuit. On attend les éventuelles anecdotes . Des gros bisous

manu z. 23/03/2016 19:38

Salut les touristes baroudeurs .
Effectivement pour une capitale les visites semblent limitées mais au moins par rapport a ici le risque semble moins important . Les "fous" n'ont pas (encore) atteind vos latitudes et ce qui n'est pas plus mal . Vous etes en tranquillité ....Très fort Noah dans l'imitation de la statue et Hugo en dompteur de crocodile .
Sont quand meme tres forts ces Laossiens niveau sculptures .
Pas facile le trajet en bus de nuit a voir vos tetes au reveil ......
Bises a vous 4 .

cedannefamilly 24/03/2016 09:06

Hello je crois malheureusement que l'on est vraiment à l'abris nul part ...
Sinon ca c'était les têtes le soir avant de partir pour nos 11h30 de bus ;)
Bisous

gravier 22/03/2016 19:14

le voyage de nuit à l'air d'avoir été difficile car Cédric a les traits tirés! Les photos sont toujours aussi belles et nous permet de voyager par procuration.
Bises à vous 4

PAPY et MAMY 22/03/2016 10:43

Hello les "BAROUDEURS" !!! Pas l'air très confortable ce bus VIP, allez vous ANNE et CéCé dormir comme les YOGIS.On voit qu'ils sont petits les Laotiens.. Nous espérons que le trajet aura été moins long que prévu....Mais on rêve peut-être. Nous trouvons les petits temples très beaux, les statues aussi , Celle du "petit garçon qui veut jouer" très belle !!! Très vivante ....Les BOUDDHAS aussi semblent mieux entretenus. Super votre tour à l'Institut Français , çà fait du bien de parler sa langue et les enfants aiment tellement les livres. Nous prenons le RDV à Luang Prabang.Des grosses bises à vous 4 ASTALUEGO